ELA est le premier financeur
de la recherche sur les leucodystrophies


Répartition des financements en fonction des pays d’origine des chercheurs

  • 1992 : Mise en place de l’appel à projets ELA
  • 1995 : Essai de transfert de gènes dans des cellules de patients. Manipulation in vitro de fibroblastes issus de patients atteints d’ALD (Cartier et al.)
  • 1998 : Correction génétique de cellules de moelle osseuse. Correction du gène responsable de l’ALD (Doerflinger et al.)
  • Vie de la fondation
  • Essai réussi de greffe chez le macaque. Induction de la réparation de la myéline endommagée chez la souris par une greffe de cellules productrices de myéline chez le macaque. (Bachelin et al.)
  • Essai de thérapie génique chez la souris. Injection d’un gène correcteur dans le cerveau de la souris MLD induisant une amélioration. (Sevin et al.)
  • Une première mondiale : la thérapie génique pour combattre l’ALD. Équipe du Pr. Patrick Aubourg (Cartier et al.)
  • Identification du gène POLR3A. Mise en évidence de la responsabilité de ce gène muté dans plusieurs leucodystrophies (Bernard et al.)
  • Thérapie génique ex vivo pour combattre la MLD. Initiation d’un essai en Italie (Milan) chez 3 enfants MLD, mais sans symptôme de la maladie (Biffi et al.). Thérapie génique in vivo pour combattre la MLD. Initiation d’un essai en France (Paris) chez 5 enfants MLD âgés de 6 mois à 5 ans (Aubourg et al.)
  • création d’ELA International.

Orientations des projets de recherche

Les publications

  • 293 articles revus par des experts ont été publiés
  • Recherche fondamentale : 199
  • Recherche clinique : 94

Répartition des travaux de recherche
en fonction des types de leucodystrophies

Évolution du nombre de publications
au cours du temps

Télécharger la rétrospective des 24 ans de recherche ELA complète